Qualibroker / Gregory Feret

Cabinet de courtage
en assurances

Crédit photo: Laura Tirelli

Contexte

Gregory Feret est le CEO de Qualibroker, l’un des plus importants cabinets de courtage en assurance de Suisse.

Entrepreneur en série et véritable pile électrique, Gregory nous a demandé de l’aider à travailler sa marque personnelle pour pouvoir générer un plus gros impact.

Objectif : clarifier ses communications et lui permettre de mettre son image au service de ses différentes entreprises.

Intervention

Durant la phase de diagnostic, nous avons réalisé des entrevues avec des personnes qui côtoient Gregory sur une base régulière. Leur perception a alors pu être comparée à celle que Gregory avait de lui-même. 

Grâce à ces analyses, nous avons pu mettre le doigt sur des traits de personnalité dominant. Ces derniers ont alors servis de base à son futur positionnement.

L’étape de stratégie a débuté par l’organisation d’ateliers en compagnie de Gregory. Ensemble, nous avons identifié et analysé les catégories d’audiences qui devaient entendre parler de lui afin d’atteindre ses objectifs.

Nous avons alors façonné un positionnement unique, incarné pleinement par une présentation visuelle et textuelle à son image.

La stratégie de marque personnelle de Gregory s’échelonne sur 18 mois et comporte aussi bien des actions en ligne que hors ligne. 

Une fois son profil LinkedIn parfaitement mis à jour, nous l’avons aidé à endosser son nouveau rôle de personnalité public, en lui bâtissant notamment les slides de ses futures conférences.

Impact

À peine quatre mois après la fin de notre accompagnement, Gregory s’est déjà fait commandé cinq conférences pour parler de son parcours et de son point de vue sur l’entrepreneuriat en Suisse.

Il est depuis régulièrement contacté pour s’exprimer dans les médias.

« L’approche très structurée m’a parfaitement convenu. Le réel échange et le sentiment de proximité que l’on a pu créer m’a permis d’échanger sans barrière et donc établir un positionnement très proche de ma personnalité.

Quand je postais sur LinkedIn auparavant, j’avais maximum 600 vues. Aujourd’hui mes posts sont rarement en dessous de 4’000 vues et en atteignent parfois 10’000. Il ne se passe plus une semaine sans qu’une personne ne me parle de mes activités sur LinkedIn. »

Grégory Feret, entrepreneur et CEO chez Qualibroker