fbpx
Jamy Gourmand - Analyse
Analyse de marque personnelle – Jamy Gourmaud

Jamy Gourmand - Analyse

Constats Google

Journaliste, animateur et écrivain, Jamy Gourmaud – souvent connu sous son seul prénom Jamy – s’est révélé au public grâce à la célèbre émission de vulgarisation scientifique “C’est pas sorcier”. Il s’attèle toujours à dispenser son amour du savoir grâce à son émission Le Monde de Jamy. Très récemment, il a publié un livre intitulé “Mon Tour de France des curiosités naturelles et scientifiques”. Jamy utilise beaucoup les réseaux sociaux pour en faire la promotion. 

Wikipedia et Twitter sont référencés tout de suite, ce qui est une excellente chose pour maîtriser sa réputation digitale. Son compte Facebook arrive en milieu de page, ce qui demeure correct compte tenu des autres canaux d’informations, notamment des journaux ou revues scientifiques.  Jamy est également présent sur Instagram et Linkedin mais ces réseaux n’apparaissent qu’en respectivement 6ème et 9ème pages de recherche sur Google. Probablement car il n’y est présent que depuis respectivement un et deux ans. 

Clarté et cohérence visuelle: ses lunettes rondes noires lui assurent une reconnaissance au premier coup d’oeil sur les photos ou vidéos proposées par Google, même s’il arbore une barbe ou un béret. 

Jamy Gourmand - Google

Constats Twitter

Accoler un smiley à lunettes, sa marque de distinction, convient bien au personnage. Il en use d’ailleurs à la fin de presque tous ses tweets, à l’instar d’une signature. Très habile, bien que ce genre d’astuce ne puisse être utilisée par tout un chacun et ne conviendrait pas dans un cadre strictement “business”.

Inscrit depuis novembre 2015, Twitter semble le canal préféré de communication pour Jamy, ce qui n’est point surprenant en regard à ses études en journalisme. Constance dans la rédaction des tweets, en moyenne tous les trois jours. Constance également dans la méthode de publication, avec photo ou vidéo qui mettent en scène le personnage dans des situations parfois cocasses. Une utilisation maîtrisée des hashtags et ou des tag d’autres comptes Twitter. 

Au niveau du contenu, Jamy met en avant les thèmes qui ont été ou seront traités au sein de son émission Le Monde de Jamy. Ces “bandes annonces” subtiles sont toujours agrémentées d’une photo ou d’une vidéo et, bien souvent, d’un soupçon d’humour. Très important pour glaner des likes, commentaires ou repost. 

Jamy utilise beaucoup la vidéo, alternant des extraits de ses émissions, des shows auxquels il a participé ou encore des vidéos directement prises avec son smartphone. Un contenu riche, qui implique que ses followers restent plus longtemps sur sa publication que s’il s’agissait d’un simple tweet textuel. 

Constats Facebook

Cohérence est la maître-mot au niveau des photos et bannières choisies, puisqu’il s’agit des mêmes que Linkedin. Une communauté importante, qui like volontiers ses posts et surtout – chose peu évidente sur ce réseau social tout public – ne génèrent que des commentaires positifs, des remerciements et des smileys.

Jamy Gourmand - Facebook

Grâce à sa page suivie par plus de 60’000 personnes, Jamy peut directement générer ses propres événements sur Facebook, auxquels les gens peuvent être “intéressés” ou “participer”. Il s’agit ici d’un excellent effet de levier pour communiquer sur le lieu et le thème de ses prochaines conférences et de s’assurer d’y retrouver un maximum de participants. 

Le fake, risque d’image terrible! Une recherche sur Facebook par “personnes” vous listent plusieurs faux Jamy Gourmaud et certains contenus de profils endommagent malheureusement l’image de l’animateur. Le faible nombre d’amis de la majorité de ses faux profils fait qu’il est aisé de se rendre compte de la supercherie rapidement, mais la naïveté de certains utilisateurs pourrait les prendre à défaut. Ceci permet de pointer l’importance de recourir à la certification de son compte. 

Le badge bleu certifié permet d’assurer aux utilisateurs l’authenticité d’un compte d’intérêt public, que ce soit sur Facebook, Twitter ou Instagram. Notez qu’un compte peut être certifié uniquement s’il présente un intérêt public. Il s’agit en général de comptes gérés par des utilisateurs dans les domaines de la musique, du spectacle, de la mode, des pouvoirs publics, de la politique, de la religion, du journalisme, des médias, du sport, des affaires et d’autres centres d’intérêt clés.

Constats LinkedIn

Les posts sont repris de la communication formulée sur Twitter. Toutefois, avec 39’229 abonnés sur ce réseau professionnel (en 2018), Jamy jouit d’une bonne visibilité et il bénéficie par ailleurs d’une bonne traction au niveau des “like” et “commentaires”. 

Des commentaires souvent bienveillants, toujours positifs au sujet de la mission éducative qu’il remplit depuis 20 ans. Il est d’ailleurs intéressant pour lui d’être présent sur Linkedin car il atteint des profils différents, des followers qui ont notamment suivi attentivement les expériences menées à bord de son camion. Un public mature et cultivé qui pourrait participer à ses conférence ou acheter son livre. 

Sous “coordonnées”, Jamy ne mentionne que l’url de son profil. Il aurait pu modifier l’URL à sa guise en utilisant l’option “Modifier le profil public et l’URL” (en haut à droit sur votre page Linkedin), qui permettrait d’enlever les chiffres qui suivent le nom. Voir même d’en faire un URL avec son seul prénom, le journaliste étant suffisamment connu pour le faire. Ce qui donnerait linkedin.com/in/jamy

Le résumé “Infos” se limite à une retranscription de sa chronologie professionnelle, alors même que ces informations se retrouveront dans la partie “Expérience”. En lieu et place de cette information redondante, il aurait été préférable d’exprimer les raisons qui le poussent à vulgariser la science depuis 20 ans. Dans cette section du profil, il est important de rédiger un passage introspectif qui explique les raisons qui nous poussent à se lever le matin et à défendre sa cause. 

Conclusion

Une parfaite maîtrise de sa marque personnelle:

  • Clarté et constance, tant dans son look, ses photos d’illustration ou de profil que dans la manière de mener sa mission de vulgarisation de la science. 

Grâce à sa bonhommie, son humour et sa communication habile, Jamy dispose d’un énorme capital sympathie à travers les réseaux sociaux. Il en use ainsi subtilement pour faire la promotion de ses émissions et de son livre, fraîchement édité (mars 2019). 

Alors que certains animateurs s’effacent suite à une médiatisation accrue, Jamy a su jouer de sa marque personnelle afin de poursuivre sa carrière et continuer à partager son amour pour le savoir avec de nouvelles émissions. En communiquant efficacement sur diverses plateformes sociales, il entretient sa notoriété, continue à informer son public tout en faisant de la promotion pour ce qu’il produit. 

On pourrait reprocher à Jamy de simplement reposter les mêmes informations sur chacun de ses réseaux sociaux. Toutefois, chaque publication de l’animateur est très travaillée et comprend une photo ou vidéo en lien avec le message. La préparation d’une bonne publication nécessite de la réflexion et prend forcément plus de temps qu’un simple tweet composé uniquement de texte. Aussi, il ne s’agit pas de tout reposter, mais d’entretenir une activité régulière sur chaque plateforme, tel qu’il le fait actuellement (tous les trois jours sur Twitter, une fois par semaine sur Linkedin par exemple). 

À lire également

Vous voulez appliquer ces conseils pour devenir un leader d’opinion ?

CEO-LEADER-OPINION-LINKEDINCet article vous intéressera sûrement !

 

 

 

 

 

 

Vous voulez en apprendre plus sur le leadership ?

Lisez les conseils de Bertrand Piccard.