Domptez les algorithmes LinkedIn pour booster vos publications !

 

Eh bien ça change!

 

C’est ce que je me dis en regardant mon fil d’actualité linkedin. Je lis un post d’un auteur renommé au réseau de plus de 22’000 contacts: 79 likes, 2 commentaires. S’ensuit un post de quelqu’un de moins connu, contenu léger, mais un format comme on les aime: quelques paragraphes faciles d’accès à propos d’une expérience personnelle, ton amical, quelques conseils, se termine par une question: 244 likes, 81 commentaires.

Cette comparaison peut sembler anecdotique, mais elle est emblématique du changement de paradigme que nous vivons sur les réseaux sociaux:

Aujourd’hui les médias sociaux ne sont plus seulement une question de communication, mais aussi d’informatique. Les community manager de demain sont les personnes capables de comprendre les algorithmes et les domestiquer.

Après un tour sur plusieurs blogs spécialisés, il devient clair que comprendre l’algorithme de publication est vital pour avoir du succès sur une plateforme. En effet, en choisissant quels contenus favoriser, les différents réseaux sociaux influencent ce que vous allez lire, mais également qui vous lira.

Mais comment fonctionnent réellement ces algorithmes? Comment optimiser votre utilisation de LinkedIn? Voici pour vous les conclusions que je tire de mon expérience de conseiller en marque personnelle:

 

Bienvenue sur LinkedIn 2.0 !

Depuis que Microsoft a racheté LinkedIn en juin 2016, la stratégie est claire: devenir plus qu’un catalogue de curriculums, devenir un média à part entière. Pour y arriver, Microsoft tente de recentrer l’activité des utilisateurs sur la plateforme. L’algorithme privilégie désormais les contenus natifs, c’est à dire les contenus directement créés sur LinkedIn.

En pratique, qu’est-ce que cela implique?

Comme certains l’auront remarqué, les contenus approfondis, comme les articles ou les présentations slideshare, font leurs preuves depuis quelques années. Cette tendance s’accentue à chaque mise à jour de l’algorithme. Cependant, la compétition devient rude, car les rédacteurs amateurs désirant profiter de cette mode sont de plus en plus nombreux. Et c’est sans parler des logiciels intelligents capables d’écrire des articles aussi bien que vous et moi.

Pour innover et gagner rapidement en visibilité, il faut s’intéresser au nouveau venu en matière de format : le post sentation.

Vous en avez d’ailleurs sûrement déjà vus. D’une longueur de 100 à 150 mots, divisés en plusieurs petits paragraphes, sans hashtag, ils traitent de n’importe quel sujet, du moment que celui-ci crée le débat. Les thématiques légères et personnelles sont abordées sous forme d’opinions tranchées, de conseils subversifs ou encore de coups-de-gueule.

Je me suis essayé à l’exercice et voici le résultat:

À gauche, ci-dessous, vous pouvez voir une publication de contenu externe. Le post renvoie à l’aide d’un lien à un article posté sur le blog de mon entreprise. Malgré un contenu approfondi, l’utilisation de hashtags suivis par de nombreux utilisateurs et la mention d’un influenceur, l’article ne fait que 600 vues, 7 likes. Une semaine plus tôt, je publie un contenu natif sous la forme d’un post long , relativement superficiel, mais très personnel : 3600 vues, 35 likes, dont 13 personnes m’ayant par la suite envoyé une demande de contact. (À droite ci-dessous)

Comment expliquer la différence ?

Tout simplement par le format de la publication. On constate dans les analyses ci-dessous que la publication externe a été principalement vue par les membres de mon réseau (schéma de gauche), alors que la publication native a été mise de l’avant sur les fils d’actualités de nombreux utilisateurs ne figurant pas dans mes contacts (schéma de droite).

Si vous aussi, vous voulez tenter de gagner en visibilité, voici 5 conseils qui peuvent vous aider:

  • Publiez du contenu natif. Le contenu publié directement sur la plateforme bénéficiera d’un facteur x10 de visibilité.
  • Soyez vrai. Nous sommes tous submergés d’informations, mais vous pouvez vous démarquer et étant vous-même : donnez vos opinions, parlez de votre expérience, partagez vos conseils.
  • Publiez régulièrement. Un rythme de publication constant va non seulement augmenter l’engagement de votre audience, mais aussi améliorer la pertinence de vos publications aux yeux des algorithmes.
  • Expérimentez ! Il n’y a pas de recette magique, il faut essayer et adapter. Les outils d’analyse de LinkedIn sont de très bons alliés dans ce processus essai-erreur.
  • Tenez vous informé. Les d’algorithmes sont régulièrement mis à jour, ce qui impact significativement le succès de vos publications.

Vous pensez n’avoir rien à dire ? vous êtes probablement plus intéressant que ce que vous pensez. Ne serait-ce qu’aujourd’hui, je suis sûr qu’il vous est arrivé quelque chose, une situation ou un apprentissage qui vous a fait réfléchir.

Pourquoi ne pas le partager ?

Lancez-vous !

Laissez votre commentaire

Votre courriel est en sécurité avec nous.